AsieJaponVoyager

Kyoto en 3 jours

By octobre 11, 2015 9 Commentaires

 Notre roadtrip au Japon ne pouvait pas se faire sans une étape à Kyoto, vrai coup de coeur pour cette ville mélangeant histoire et modernisme

Kyoto en 3 jours

Voici également les autres articles focus sur notre voyage au Japon :

 

Nous voici arrivés à Kyoto par le fameux Shinkansen (Le TGV Japonais). Une chose est sûre, on a beaucoup (beaucoup beaucoup) plus de place pour mettre ses jambes, comparé aux trains de notre SNCF nationale. Et tu es toujours dans le sens de la marche, les sièges pivotant lorsque le train repart dans l’autre sens.

Shinkansen

Nous avons posé nos valises vers 17h dans notre airbnb et sommes donc partis arpenter les rues de Kyoto et le fameux quartier Gion, repaire des Geishas. Les rues sont magnifiques, typiques, et il y a énormément de restaurants longeant la rivière. Il faut fouiner un peu et tenter sa chance, la plupart étant uniquement en japonais et pas trop touristique finalement.

Gion

Notre premier feeling de Kyoto est extrêmement positif : on aime déjà cette ville et l’atmosphère qui s’en dégage.

Nous avions envie de sushis et avons donc suivi les conseils de tripadvisor. On se trompe rarement en suivant les avis mais ici, petite déception. C’est un peu l’attraction du coin pour touristes. Ils font le show en préparant le poisson directement de l’aquarium (ça garantie la fraicheur au moins) mais finalement  les sushis ne sont pas à tomber par terre. Comparé à notre expérience à Tokyo, nous avons été déçus.

On vous a donc préparé un petit condensé des choses à voir à Kyoto en 3 jours. Attention, ça fait des journées un peu sportives, si, comme nous, vous préférez marcher la plupart du temps en voyage (moyenne de 10 à 15 Kms par jour). On est devenu fan des baskets de running du coup (les Onitskua Tigers, made in Japan, sont tops d’ailleurs).

 

  • JOUR 1 :

Nous sommes en route pour Fushimi Inari Taisha (de la Kyoto station, il faut prendre le bus 5 qui arrive en 15 minutes environ). Surement le site le plus visité de Kyoto.

Pour info, à Kyoto, il n’y a que 2 lignes de métro. Il faut donc privilégier le bus, d’autant plus que le daypass est à 500 yens ! (Ca vaut le coup si on le prend plus de 2 fois dans la journée car un aller simple est à 230 yens).

Le temple est gratuit et il y a beaucoup de touristes (ça nous change de Tokyo). Fushimi Inari Taisha est connu pour ses 10000 toriis (les portes rouges en bois) qui montent jusqu’au sommet du mont Inari. Plus on monte et moins il y a de monde, alors il faut patienter un peu pour faire de jolies photos :). Prévoir 1/2 journée pour monter, ça vaut vraiment le coup, c’est superbe ! Au retour, vous pouvez vous faire dédicacer un petit carnet de route par un moine calligrapheur.

Fushimi Inari Taisha 8

Fushimi Inari Taisha

Fushimi Inari Taisha 4

Fushimi Inari Taisha 2

Fushimi Inari Taisha 5

Fushimi Inari Taisha 1

Fushimi Inari Taisha 3

Fushimi Inari Taisha 6

Fushimi Inari Taisha 7

En sortant il y a beaucoup de marchands et de street food.

Nous avons pris ensuite la direction de Sanjo par le train. Quartier Higashiyama où nous avons tout fait à pied ! Pour info, les temples ne sont vraiment pas chers : 500 yens en moyenne (3,80 Euros environ), mais attention, la plupart ferment à 17 h. Il vaut mieux donc se lever tôt pour en voir un maximum.

  • Shoren-In : Superbes temple et jardin, on  adoré !
  • Chion-in : La plus grande porte en bois du Japon (24m de haut et 50m de large)

Chion-In 1

Chion-In 3

Chion-In 4

Maruyama Parc pour finir par le quartier historique de Higashiyama et ses nombreuses boutiques artisanales et touristiques…).

Higashiyama 1

Nous avons clôturé ce tour des temples par un des plus grands de Kyoto : Kiyomizu-dera (130 000 m2 !). Il offre une belle vue sur la ville de Kyoto. Avant d’y parvenir, vous y trouverez la rue remplie de boutiques, comme dans de nombreuses fois à l’approche des gros sites touristiques.

Higashiyama

Kiyomizu-dera 1

Kiyomizu-dera 3

Nous avons terminé la soirée en arpentant les rues à la recherche d’un restaurant. Nous sommes entrés au hasard dans un de ceux situés au bord du canal, une belle surprise. LE restaurant Japonais typique, où nous avons mangé un hot pot de boeuf Wagyu, un délice ! Le tout arrosé de bière et de Saké… Par contre, de la carte à la devanture, tout était en japonais. Impossible de vous donner le nom de cette perle.

 

  • JOUR 2 :

Pavillons d’or -temple de Kinkaju-ji- (toujours en bus, au départ de la Kyoto Station) où, petite anecdote, nous y avons même rencontré une star Américaine ! Marg Helgenberger (pour les fans de CSI ou Under the Dome ;)). Anne-So a fait sa timide et a seulement osé aller lui parler quelque secondes sans lui demander une photo.

Le pavillon est magnifique, il y a beaucoup de touristes et d’écoliers mais ça vaut franchement le détour !

Kinkaku-Ji

Kinkaku-Ji 2

Kinkaku-Ji 1

Jardins de pierre -Royan-Ji- : ne nous a pas laissé un souvenir impérissable, vraiment sans plus.

Temple Ninna-ji : idem, nous avons vu plus beau. Ces 3 temples sont assez proches les uns des autres, nous avons donc, à nouveau, tout fait à pied.

Ensuite, nous avons pris la direction du quartier Arashiyama pour encore plus de temples, bus puis un peu de marche à travers la campagne de Kyoto.

Temple Daikaky-Ji : très sympa.

Seiryo-ji : topissime !

Seiryo-Ji 1

Seiryo-Ji

Jojakko-ji : Superbe ! Avec une vue magnifique sur Tokyo et des jardins magnifiques, remplis de mousse.

Jojakko-Ji

Jojakko-Ji 1

Jojakko-Ji 2

Jojakko-ji 4

La forêt de bambous est spectaculaire, marche courte mais vraiment magnifique. Elle donne sur le temple Tenryu-ji qui est classé au patrimoine mondial de l’UNESCO : superbe également.

Bamboo grove

Bamboo grove 1

Visites terminées sur le très beau sanctuaire Nonomiya Shrine puis retour sur la Tokyo Station pour voir, dans un style très different, la Kyoto Tower !

Kyoto Tower

Fin de journée parfaite avec notre trouvaille culinaire du jour : Un petit BBQ extra bon !

 

  • JOUR 3 :

Nous terminons ces 3 jours de visite par le château de Nijo. Très grand, beaucoup trop de touristes, ce qui rend la visite fastidieuse. Néanmoins, très belle décoration intérieure. Le jardin est assez quelconque. Cette visite n’est pas indispensable.

Nijo Castle

Nous avons ensuite rejoint le marché de Nishiki. On y trouve beaucoup de nourriture, pas toujours appétissante pour nous occidentaux, et certaines bonnes trouvailles (Saké en dégustation ;-).

Nishiki

Nishiki 1

Bonne surprise, nous sommes tombés sur un fabricant de couteaux Japonais, et en avons profité pour en acquérir 2, avec en prime, nos noms gravés sur chacun d’eux. Il s’agit de la fabrique Aritsugu, l’une des plus vieilles du Japon (16ème siècle). Une vraie bonne trouvaille. Les prix sont élevés, en rapport avec la qualité.

Pour déjeuner, nous avons dégoté un restaurant Okonomiyaki, proposant des sortes de pizza/pancake à la japonaise. C’est excellent, et c’est très bon marché.

Enfin, pour clore ces 3 jours de visites, nous avons rejoint le Ginkakuji -temple du pavillon d’argent- puis en sortant, une petite balade le long du chemin des philosophes, avant de rentrer déguster un excellent boeuf Wagyu dans le quartier de Gion. Même pas eu le temps de prendre des photos… nous l’avons dévoré !

Pavillon argent

Pavillon argent 1

Kyoto en 3 jours
Note cet article 😉

9 Commentaires

Laisser un commentaire