AsieJaponVoyager

Japon : D’Osaka la Rebelle à Miyajima la Magnifique

By octobre 14, 2015 3 Commentaires

Suite de notre roadtrip au Japon, d’Osaka la ville rebelle à l’Ile de Miyajima, la magnifique (et ses daims !)

Japon : D’Osaka la Rebelle à Miyajima la Magnifique

 

Voici également les autres articles focus sur notre voyage au Japon :

 

Notre voyage se poursuit et nous emmène à Osaka, la Rebelle, située à 30mins en train de Kyoto. On y découvre une ville très vivante, beaucoup moins policée que Kyoto et Tokyo. A vrai dire, les habitants semblent plus occidentalisés et bourrus, un peu à part des Japonais rencontrés jusque là, dans une ville à la réputation plus sulfureuse et “sale”.

L’attraction touristique principale de la ville consiste en son parc et le château en son milieu. L’intérêt en est très limité. L’extérieur est certes historiquement remarquable, mais l’intérieur du château a été entièrement refait récemment, dans un style moderne. L’avantage c’est que celui-ci offre une vue à 360° sur la ville. N’hésitez pas à flâner dans le parc.

Chateau Osaka

Ensuite, pour les fans de shopping, il y a de quoi faire. Les rues commerçantes sont piétonnes et couvertes, sur des centaines de mètres. Rendez-vous donc dans le quartier de Namba (où nous logions d’ailleurs, via airbnb). C’est le quartier le plus animé de la ville, avec la célèbre figure emblématique du marathonien de Glico et le canal Dotonbori.

Vous y trouverez également beaucoup de restaurants, dont certains avec une terrasse donnant directement sur ce fameux canal. Un vrai bonheur, en ce mois d’octobre et ses températures clémentes.

Pour les plus téméraires, un building héberge même une grande roue !!!

Dotonbori

Le lendemain, nous avions décidé de nous rendre à Nara. Ne ratez pas cette excursion, elle en vaut vraiment la peine, d’autant plus qu’il ne faut qu’une heure depuis Osaka pour vous y rendre. Vous y retrouverez bien entendu des milliers de touristes, mais, comme bien souvent, massés le long des spots touristiques proches des grandes avenues. N’hésitez pas à vous éloigner et sortir des sentiers battus (c’est un mantra indispensable que nous vous invitons à suivre ;-).

On y découvre donc le parc de Nara et ses daims en liberté en quête incessante de nourriture. Ce sont également de petits chapardeurs, attention à vos sacs, ils n’hésiteront pas à y mettre la tête dedans.

Parc Nara

Daims Nara

Daims Nara 1

Au sein du parc, on découvre également de très beaux temples. A commencer par celui de Todai-Ji et sa célèbre statue en bronze de Bouddha assis, haut de 18m et pesant 250 tonnes !!! Sa construction remonte au VIIIème siècle, période à laquelle Nara était capitale la capitale du Japon. Le bâtiment hébergeant ce Bouddha est la plus grande construction en bois du monde.

Todai-Ji

Todai-Ji 2

Todai-Ji 1

L’autre temple remarquable situé dans le parc est celui de Kasuga Taisha. L’arrivée au temple est superbe, avec ses milles lanternes en pierre, lentement gagnées par la mousse. Le temple est lui même composé de plusieurs bâtiments de couleur vermillon, comme souvent au Japon, avec des centaines de petites lanternes en bronze suspendues. On y croisera même un couple de mariés en tenue traditionnelle, puis retour sur Osaka pour une dernière nuit sur place.

Kasuga Taisha 4

Kasuga Taisha

Kasuga Taisha 3

Kasuga Taisha 2

Kasuga Taisha 1

Notre escapade autour d’Osaka se terminant, nous rejoignons désormais l’île de Miyajima, située à 3h d’Osaka. A la sortie du ferry, des daims, encore eux, nous y attendent ! Notre 1ère action consistera tout d’abord à découvrir notre superbe Ryokan (Iwaso : un conseil, réservez les yeux fermés). Petite information utile : il n’y a pas de douches/bains dans les chambres, comme traditionnellement dans les Ryokans Japonais. Les bains (Onsen), sont publiques et non mixtes, alors ne soyez pas pudiques…

Après un rapide déjeuner pris dans la seule rue commerçante de l’île (les spécialités locales sont les énooooooormes huîtres, l’anguille sur son lit de riz et les gâteaux fourrés à la pâte de haricot), nous sommes partis à la découverte de cette île, l’une des 3 plus belles vues du Japon.

Huitres

Cette île sacrée comporte cependant quelques règles : il est interdit d’y naître, d’y mourir ou d’abattre un arbre. Elle abrite également la plus grosse cuillère à riz du monde…

Myiajima

On a donc commencé notre petit tour par la Pagode à 5 étages, le pavillon des trésors puis le sanctuaire d’Itsukushima, pour terminer devant par un splendide coucher de soleil sur la baie, avec vue directe sur le portail O-torii, ma-gique !

Pagode 1

Itsukushima

O-torii

O-torii 1

La soirée s’est déroulée dans notre Ryokan, avec un diner traditionnel à la Japonaise, dans un salon privé. Une expérience particulière (pas facile de manger assis par terre, surtout quand on connait la souplesse légendaire d’Arnaud… tout en dégustant son repas composé de nombreux plats dont certains aux saveurs inconnues).

Repas Japonais

Retour dans notre chambre, pour une bonne nuit de sommeil, sur les futons disposés à même les tatamis. Ici comme dans tout les Ryokan d’ailleurs c’est chacun son lit (ou tatamis) !

La journée du lendemain (après un détour par les bains publiques du Ryokan) a démarré par une ascension, en téléphérique, puis une marche de 20mins, du Mont Misen : une vue splendide sur la baie (les parcs à huitres, Hiroshima, les iles environnantes). A ne pas louper ! Puis descente vers le temple ésotérique de Daishoin, un des plus beaux que nous ayons visité. Attention, la descente vers la ville, depuis le sommet, prend environ 1h30/2h.

Un dernier déjeuner sur cette ile magnifique, et départ pour Hiroshima…

Japon : D’Osaka la Rebelle à Miyajima la Magnifique
Note cet article 😉

3 Commentaires

Laisser un commentaire