Tu as des étoiles dans les yeux quand tu prononces Miami ? Ça tombe bien, on te propose de te faire découvrir la ville en 3 jours ! Version plutôt famille que boumboum musique à fond !

Découvrir Miami en 3 jours

 

Miami, c’est un peu la ville qui fait rêver quand on t’en parle. Du soleil à gogo, la plage, les maîtres-nageurs et la fête 24h/24… Mais il y a d’autres petits endroits à découvrir dans cette ville, et il vaut mieux, car bébé Valentin, il n’aime pas encore la musique à fond dans ses oreilles.

Du coup, on va plutôt te faire découvrir la ville façon famille, ce qui n’a pas été une chose facile à certains moments ;-).

Notre conseil pour la location de voiture : Sixt

Jour 1 : l’arrivée à Miami

On te fait découvrir Miami dans le cadre d’un road trip de 2 semaines en Floride.

En arrivant à Miami, pourquoi ne pas se détendre un peu, après la route ? La piscine naturelle Venetian Pool, dans le quartier de Coral Gables te tend les bras. Elle est interdite aux enfants de moins de 3 ans…

L’eau est 100% naturelle et renouvelée à 100% toutes les 24h. Et le lieu est canon !

Miami blog voyage lovelivetravel

Après ces quelques heures de repos, il est temps de rentrer dans le vif du sujet : la mythique avenue Ocean Drive.

Miami blog voyage lovelivetravel

Non parce-que t’es pas venu là pour enfiler des perles mais bien pour ressentir l’ambiance Miami, voir les belles voitures qui défilent et les jolies filles qui paradent, le tout dans une ambiance art-déco (ben vi, les hôtels, c’est leur style).

Donc, pour en revenir à Ocean Drive, dans le quartier de South Beach à Miami Beach (tu suis ?) : une petite balade s’impose. Juste par curiosité. C’est assez marrant car c’est un mélange de frimeurs en grosses voitures, de fêtards dans les hôtels, de touristes qui viennent « mater », le tout dans une ambiance palmiers/sono à fond/bord de plage.

C’est un peu l’essence de l’avenue la plus célèbre de Miami. On t’avoue que c’est marrant 5 mins mais pas le plus pratique avec un bébé (surtout pour le bruit). Et c’est de pire en pire une fois la nuit tombée.

En échappatoire, tu peux prendre la contre-allée qui est entre l’avenue et la plage, très sympa à faire. Ambiance Miami avec bodybuildeurs, vélo et skates ! L’occasion d’admirer le style néo-rétro des hôtels qui bordent l’avenue. C’est joliiii !

Un truc pas mal : les hôtels proposent tous des cocktails géants pour pas cher (25$ les 2 cocktails, que t’auras l’impression d’en boire 4 d’un coup tellement ils sont servis dans des verres immenses).

Bref, ta 1ère journée s’achève, mange-toi une part de pizza et va te reposer (ou faire la teuf jusqu’au bout de la night ;-). It’s up to you !

 

Jour 2 : le grand tour

Pour ce 2ème jour, on te conseille d’être matinal. Petit déjeuner rapide à Starbucks, pour filer au Parc de Key Biscayne (8$/entrée).

Miami blog voyage lovelivetravel

Tu remarqueras que vers 9h du matin, les rues de Miami sont quasi-désertes, un bonheur !

Donc, pour en revenir à Key Biscayne, une petite visite au phare s’impose (tu peux y monter, c’est gratuit), avant une marche en bord de mer et un petit tour sur la plage. Attention, car, le weekend, c’est souvent pris d’assaut.

Miami blog voyage lovelivetravel

Le lieu est reposant, c’est agréable d’y aller pour souffler un peu. Pour l’étape suivante, tu vas jouer au touriste, le vrai de vrai, celui qui prend le bus à double-étage découvert ;-).

C’est la 1ère fois qu’on prenait un bus de ce genre et on a trouvé ça pas mal du tout. Big Bus propose 3 tours distincts (40$/personne). Le ticket te donne l’accès sur 2 jours, donc de quoi tester les 3 circuits. On a pris le circuit rouge, celui qui serpente dans Downtown, passe par Little Havana, Wynwood, etc… Ça dure 2h, et tu montes/descends quand tu veux aux différents arrêts.

Miami usa floride blog voyage lovelivetravel

Miami usa floride blog voyage lovelivetravel

Franchement, une bonne expérience, et pourtant, on avait de sacrés à priori avant de le faire.

A Little Havana, on a fait un petit stop pour manger une glace excellente chez Azucar Ice Cream et voir les joueurs de dominos dans le parc d’à côté.

Miami usa floride blog voyage lovelivetravel

En fin d’après-midi, retour sur Ocean Drive pour le début du coucher du soleil, via la contre-allée, avec notre cher astre solaire qui descend derrière les hôtels, pour rejoindre le Montys, un bar branché de South Beach.

Miami usa floride blog voyage lovelivetravel

Bon, à ne pas faire avec un bébé, trop de musique. On est rentré et ressorti aussi sec. Dommage car le bar donne sur la marina, tu vois bien le sunset, et y’a une piscine. A faire mais pas avec des enfants en bas-âge.

Miami usa floride blog voyage lovelivetravel

Du coup, on a dîné au Bolivar Restaurant : super bon mais devient bruyant au bout d’un moment (comme la majorité des restaurants de South Beach d’ailleurs).

Bref, tu commences à le comprendre, mais Miami avec un bébé, c’est pas toujours gagné.

 

Jour 3 : tour des quartiers

Si tu es un peu joueur ce matin, rend toi sur la plage de South Beach aux alentours de 8h30, pour te prendre en photo sur les cabanes, normalement interdites, des maîtres-nageurs ;-). Avec un maillot de bain rouge, bien sûr.

Miami usa floride blog voyage lovelivetravel

Et juste à côté, ce trouve le Front Porch Café pour un super petit déjeuner, miam. Prend des forces car, pour la suite, c’est direction Wynwood en bus (important pour la suite de ne pas y aller avec ta voiture).

Miami usa floride blog voyage lovelivetravel

Wynwood, c’est ce fameux quartier de Miami rempli de fresques murales. Il y a bien sur le Wynwood wall, qui est un espace d’exposition des fresques, et toutes les rues aux alentours, dans un quartier un peu abandonné. Il suffit de te balader un peu pour en voir partout, de toute sorte. Les fresques sont en général recouvertes tous les ans pour en accueillir d’autres, d’artistes souvent célèbres dans le milieu.

Miami usa floride blog voyage lovelivetravel

On te conseille ensuite d’aller déjeuner à Wynwood Yard, un espace en plein air avec food trucks, concerts, musiques, etc. C’est très sympa d’y faire une pause.

Direction ensuite le quartier huppé : Miami Design District. A toi les boutiques de luxe et les expositions d’art contemporain en plein air (que ce soit les batiments en eux-mêmes ou les sculptures exposées).

Pour la prochaine étape, tu vas pouvoir prendre l’air, enfin l’eau plutôt… RDV au Bayside Marketplace (à 1h à pied ou 20 mins en bus), pour prendre le taxi bateau : watertaxi ! Le but est de traverser la baie et de rejoindre South beach en bateau. Avec vue sur la skyline. Manque de bol pour nous, on n’a pas pu le tester à cause du salon nautique (qui mettait bien le bordel sur Miami pendant notre séjour).

Fais bien attention aux horaires des watertaxis, ils ne sont pas nombreux.

Rend toi ensuite à South Beach Pier pour un coucher de soleil magique sur la baie et la skyline…

Miami usa floride blog voyage lovelivetravel

Pour dîner, on a testé Cibo, un restaurant Italien branché car il y avait 2h30 d’attente pour Joe’s Stone Crab. Une institution à Miami, mais ultra fréquentée…

 

Le mot de la fin

On t’avoue qu’on n’a pas plus que ça apprécié la ville de Miami. Surement parce-qu’avec un bébé, on est plus limité. La ville ne s’y prête pas, notamment à cause du bruit (musique à fond quasiment partout, pétarades en permanence dans la rue).

Voici aussi quelques conseils en vrac : si tu as une voiture, prend un parking car la rue est généralement réservée aux résidents (budget à prévoir). Réserve bien aussi tes restos/hôtels à l’avance en haute saison, c’est pris d’assaut, littéralement.

Enfin, regarde s’il n’y a pas un gros salon de prévu au moment où tu te rends à Miami (genre salon nautique). En effet, ça a tendance à pas mal paralyser la ville (bouchons, engorgements, modifications d’horaires, etc).

Il va aussi s’en dire qu’en 3 jours, tu n’auras pas fait le tour complet de la ville mais on espère t’en avoir donné un petit aperçu ;-).

D’ailleurs, si tu as d’autres incontournables à proposer, n’hésite pas à les ajouter en commentaire.

 

Pour bien dormir !

Pour bien visiter !

Quelques conseils pour ton séjour en Floride !

Budget :

  • Vols : Miami reste une destination plutôt accessible (tu peux aussi atterrir à Fort Lauderdale). Hors vacances scolaires, tu dois pouvoir trouver des vols à partir de 450€ AR. Voir moins de 400€ avec escale.
  • Restaurants (c’est important !) : à moins de manger au fast-food tous les jours, les restaurants corrects sont plutôt pas donnés (entre 20 et 30$ le plat). Par contre, tu peux souvent manger à 2 dans un seul plat tellement c’est copieux.
  • Pourboires : jamais obligatoires mais recommandés dans les restaurants notamment (entre 16 et 20% de l’addition en fonction du service).
  • Hôtels : le plus gros poste de dépense aux USA. Difficile de s’en sortir à moins de 250$/nuit dans un hôtel correct (à la mode US) en pleine saison.
  • Location voiture/essence/péages : c’est la bonne surprise. Compte à partir de 450€ les 15 jours de location pour un SUV (+taxes et frais divers : 100€). L’essence n’est pas chère (dans les 30$ le plein), et le Sunpass pour les péages est à 8$/journée (indispensable selon nous pour un road trip en Floride).
  • Activités : les parcs nationaux ne sont pas très chers (en moyenne 6$). Pour le reste, encore une fois, ce n’est pas donné selon nous.
  • Taxes : les taxes sont souvent non comprises dans les prix des hôtels, des activités, etc. Ils te rajoutent ça tout à la fin (environ +6%).

Data/mobile :

  • On te conseille d’acheter une carte SIM locale à l’avance chez Sim-Usa, pour profiter d’internet et du GPS google maps de ton smartphone. Bien plus pratique qu’un GPS, et tu as aussi accès à tes sites préférés. Vérifie bien que ton smartphone est compatible avec le réseau USA (un outil est disponible sur le site, certains smartphones français peuvent être limités).

Indispensables :

  • Esta : obligatoire pour entrer aux USA. Tout se passe sur le site officiel ESTA. Il t’en coûtera 14$ et c’est valable 2 ans
  • Anti-moustique et crème apaisante (surtout pour les appeaux à moustique comme AnneSo)
  • Crème solaire
  • Adaptateur électrique et chargeurs usb
  • Appareil photo (pourquoi pas le même que nous 😉 + trépied.

En vrac :

  • Réserve tes hébergements et visites à l’avance, car cela se rempli trèsss vite en pleine saison.
  • Gaffe aux frais bancaires (idée pour la prochaine fois : ne pas oublier de tester une CB sans frais à l’étranger). Genre Revolut (celle que l’on a). D’ailleurs, on te l’offre si tu cliques sur le lien et que tu suis le mode d’emploi :
    1. Entrer son numéro dans le champ prévu à cet effet
    2. Cliquer sur Commencer
    3. Recevoir un lien de téléchargement par sms
    4. Télécharger l’app
    5. S’inscrire
    6. Charger de 10€ (au moins)
    7. Commander sa carte en Livraison Standard gratuitement