Quoi de mieux que de passer 15 jours en Corse, en road trip, à découvrir toutes les facettes et les merveilles de l’île de Beauté ?

Vive les road trips

Pour se rendre en Corse, on a opté pour la voiture ! Comme d’habitude, on a loué chez Sixt, et on s’est retrouvé dans un magnifique SUV hybride rechargeable, une 1ère. Le must, un prix tout doux car nous sommes partis en septembre !

On peut te dire que c’est agréable de rouler dans ce type de voiture grand luxe de temps en temps. Ça nous change de notre véhicule perso, à qui on a infligé un long trajet pour aller en Ecosse, chargée ras-le-coffre… Sans compter bébé Valentin dans son siège auto, au milieu des valises !

Bref, là, on avait de la place !!!

Road trip de 2 semaines en Corse blog voyage lifestyle lovelivetravel

En partant de Paris, on a opté pour un stop à Valence, en cours de route, histoire de ne pas infliger 10h de voiture à bébé pour rejoindre Nice d’une seule traite. Donc ce trajet est parfaitement faisable en louant une voiture depuis Paris.

Tu remarqueras également que nous avons groupé les arrêts sur 3 régions de la Corse. On était d’abord parti pour faire de l’itinérant, en changeant d’hôtel tous les jours, et, finalement, on n’a pas souhaité le faire à cause de bébé. Et puis bon, faire et défaire les valises tous les jours, c’est pas la joie non plus pour les parents.

La carte

Tu commences à en avoir l’habitude… et comme les bonnes habitudes ne se perdent pas, tu as le droit à la traditionnelle petite carte et les principaux points d’intérêts de ce road trip en Corse.

Jour 1 :  trajet vers la Corse

Départ en soirée, pour un Paris=>Valence

Jour 2 :  trajet vers la Corse, la suite

Pour ce 2ème jour, on a donc fait le trajet Valence=>Nice, avant de prendre le ferry accostant à Bastia. Compte 6h de traversée, sans oublier d’être là 1h avant le départ. Coup de bol, ce ferry était équipé d’une pièce de jeu pour enfants. Valentin a adoré !!! Et nous aussi… ouf.

Pour les billets de ferry, on est, à nouveau, passé par le comparateur Directferries.

  • A l’arrivée, après une bonne journée de trajet, nuit juste à côté du port, à l’hôtel Port Toga.

Jour 3 : le Cap Corse

Aller, les choses sérieuses commencent. Tu vas entamer ta journée par le Cap Corse. Tu sais, ce petit appendice situé tout au nord de l’île de beauté.

Tu vas passer par de jolis petits villages comme Miomu et Erbalunga (ici, on te conseille de descendre sur les rochers pour avoir une belle vue, au ras de l’eau).

 

 

Viens ensuite le village de Porticciolo (là encore, n’hésite pas à descendre, sur les rochers).

Road trip de 2 semaines en Corse blog voyage et lifestyle lovelivetravel

 

Pour le déjeuner, il te suffit de t’arrêter à U Capezzu. Petit restaurant le long du port, proposant une cuisine locale (ne prend la CB que durant la pleine saison, c’est-à-dire en juillet/août uniquement).

Depuis Macinaggio, tu vas maintenant pénétrer dans les terres, pour rejoindre la pointe nord de l’île. A Boticella (commune d’Ersa), il te suffit de prendre la route de droite en direction de Barcaggio. Attention, c’est une petite route, où les croisements peuvent être difficiles.

A l’arrivée, tu auras une belle vue sur l’île de la Gariglia. Il y a même une plage pour se baigner.

Road trip de 2 semaines en Corse blog voyage et lifestyle lovelivetravel

 

En repartant, il te faudra prendre l’autre route pour revenir à Boticella. En somme, elle fait une boucle pour revenir à son point de départ.

En continuant ton tour du Cap Corse dans les sens inverse des aiguilles d’une montre, tu arriveras au port de Centuri, très mignon, où tu pourras manger de bonnes glaces.

Road trip de 2 semaines en Corse blog voyage et lifestyle lovelivetravel

 

La descendre côté ouest va ensuite te mener le long de la côte, en passant par l’Anse d’Aliso, Pino Canari, Nonza et Patrimonio. Paysages superbes et villages typiques, que demander de mieux.

La ville de Saint-Florent (apparemment, le Saint-Tropez local) te permettra de manger un morceau. On a ensuite pris la route, de nuit, pour dormir à Corbara, mais, si on peut te donner un conseil, c’est de dormir à Saint-Florent.

En effet, il faut bien 1h10, en passant par un sacré col, pour aller de Saint-Florent à Corbara. On est sûr également d’avoir raté de beaux paysages.

Jour 4 : région de Calvi

En matinée, un peu de repos pour bébé Valentin après 3 jours intensifs en voiture et bateau. La suite passe par la visite de Calvi et sa citadelle. Pas vraiment praticable en poussette pour ton information.

Tu peux déjeuner ensuite, autour du port. Comme d’habitude, beaucoup d’attrapes-touristes, mais tu peux aller au restaurant le Comme Chez Soi.

Road trip de 2 semaines en Corse blog voyage et lifestyle lovelivetravel

Road trip de 2 semaines en Corse blog voyage et lifestyle lovelivetravel

 

Après ce tour en ville, il est temps pour toi de reprendre la voiture, vers la Baie de Nichiareto (restaurant U Nichjaretu en terme de direction) : la vue depuis la route est plutôt canon.

Si tu as un 4×4, descend vers la jolie plage de Mar A Beach. Sinon, des navettes 4×4 existent. Tu peux aussi y aller avec un autre type de véhicule mais on ne sera pas responsable des éventuels dommages occasionnés, la route étant bien défoncée.

Road trip de 2 semaines en Corse blog voyage et lifestyle lovelivetravel

En remontant, il y a un joli point de vue sur Calvi et sa baie : Notre-Dame De La Serra, facilement accessible en voiture.

Road trip de 2 semaines en Corse blog voyage et lifestyle lovelivetravel

 

Pour prendre un verre, pourquoi ne pas aller au village de Lumio ? L’étape idéale avant de grimper, au coucher du soleil, au village abandonné d’Occi (le sentier part depuis l’arrière de l’hôtel Saint-Charles). Compte environ 25min en marche dynamique pour t’y rendre.

Road trip de 2 semaines en Corse blog voyage et lifestyle lovelivetravel

 

Tu as maintenant mérité une bonne pizza au camion La Pizz !

Jour 5 : région de Calvi

Prend ton maillot de bain et un pique-nique, tu vas découvrir, aujourd’hui, la vallée du Fango.
Pour cela, il te faudra prendre la direction de Galeria, puis, à l’intersection, prendre Manso, au niveau du pont, puis suivre Manso.
Il y a un parking (payant en saison) au niveau du pont génois. Tu ne peux pas le manquer.

Mais c’est quoi la vallée du Fango au fait ? Ce sont des piscines naturelles tout au long de la rivière du Fango, où tu peux te baigner (même si l’eau est un peu fraîche), faire des sauts depuis les rochers, te reposer, etc…

Tu as également la possibilité de t’arrêter plus loin, en continuant sur la route, mais on a trouvé cela moins sympa.

Après un bon pique-nique composé de produits Corses (charcuterie et fromages bien sûr), tu vas maintenant pouvoir te rendre dans différents villages perchés.

Ça commence par le village de Sant’Antonio, puis, le village de Pigna. Ils ne sont pas très grands, tu peux donc te perdre dans les petites ruelles, et profiter d’un peu d’ombre et de fraîcheur. A Pigna, rend-toi au restaurant U Palazzu pour boire une petite citronnade maison. Il y a également de bonnes pâtisseries. A déguster depuis la terrasse qui offre une très belle vue.

Au retour, si tu as un peu de temps et qu’il ne se met pas à pleuvoir, tu peux finir la journée sur la belle plage de Brodi. On te rassure, sur 12 jours, c’est la seule fois où la pluie nous a gêné.

Enfin, petit dîner Corse à Corbara, restaurant La Cantina.

Jour 6 : région d’Ajaccio

Avant de partir en direction d’Ajaccio, et pour découvrir un peu l’île Rousse, monte au phare de la Pietra. Ça prend 10min et la vue est top.

Road trip de 2 semaines en Corse blog voyage et lifestyle lovelivetravel

 

Maintenant, tu vas prendre la route menant à Corté. Tu peux faire un tour de la ville est, surtout, monté au belvédère. La vue depuis le haut de la colline est très jolie.

Road trip de 2 semaines en Corse blog voyage et lifestyle lovelivetravel

Déjeuner au restaurant A casa di l’Orsu (portions généreuses, cuisine Corse), avant d’enfiler, à nouveau, ton maillot de bain pour faire trempette dans les piscines naturelles des Gorges de la Restonica. Sache également que de nombreuses randonnées partent des gorges pour explorer les lacs de montagne, mais, avec bébé Valentin, ce n’était pas possible.

Enfin, prend la routes vers Ajaccio. Tu vas passer au cœur de la Corse, en traversant plein de petits villages.

Jour 7 : région d’Ajaccio

Te voilà désormais dans la ville de Napoléon. Oui, c’est ici qu’il est né. L’occasion de visiter un peu la ville : un peu de shopping rue Fesch, la Maison Napoléon, la Cathédrale Santa-Maria Assunta, la Citadelle, et, le front de mer, le long de la plage. La ville est sympa mais ne perd pas trop de temps en visite, hein.

Un restaurant sympa pour manger en terrasse : le Bistro canaille (pense à réserver d’ailleurs).

Tu peux ensuite te rendre aux Iles Sanguinaires. Soit tu fais un tour en bateau (on a testé, peu d’intérêt finalement), soit tu peux marcher le long du littoral, et avoir une vue sur ces célèbres îles (idéalement, au coucher du soleil).

Road trip de 2 semaines en Corse blog voyage et lifestyle lovelivetravel

 

Il y a plein de petites plages pas très loin, le long de la route. On a jeté notre dévolu sur celle de Barbicaghja (ouaip, les noms sont parfois un peu alambiqués).

Enfin, le must, c’est de prendre un cocktail à la Plage d’Argent, dans le bar du même nom, en regardant le soleil se coucher, depuis la terrasse, en sirotant…

Jour 8 : région d’Ajaccio

On sait, tu adores les plages, mais avant cela, on te propose de découvrir un peu la Corse « terrestre », on va dire.

Pourquoi ne pas commencer par un pont génois, paumé au milieu de la forêt ? Il s’appelle le Pont Zipitoli. Le coin est super mignon, avec la rivière qui serpente en dessous.

Road trip de 2 semaines en Corse blog voyage et lifestyle lovelivetravel

Road trip de 2 semaines en Corse blog voyage et lifestyle lovelivetravel

 

Non loin de là, se trouvent les Gorges du Prunelli. Il est possible de s’y baigner, mais c’est moins accessible que celles de la Vallée du Fango ou de la Restonica.

Road trip de 2 semaines en Corse blog voyage et lifestyle lovelivetravel

 

On continue la petite route de montagne, offrant de beaux points de vue, en direction du lac Tolla. Ne rate pas l’arrêt offrant une vue aérienne sur le lac et les montagnes qui l’entourent. Canon !

Road trip de 2 semaines en Corse blog voyage et lifestyle lovelivetravel

 

Une petit halte déjeuner typique te tente ? On a le spot parfait pour toi. Le restaurant Funtanella, à Tolla. Le genre d’adresses que l’on adore, bien Corse ;-).

Tu peux ensuite faire un petit détour pour voir le barrage de Tolla de plus près. Des randonnées partent également de celui-ci, que tu peux traverser à pieds.

On continue avec le barrage de Coti-Chiavari, l’occasion d’une petite marche en forêt. On dirait limite une infinite pool. Belle vue également depuis le barrage.

Road trip de 2 semaines en Corse blog voyage et lifestyle lovelivetravel

 

On t’a trouvé la plage idéale si tu as des enfants en bas-âge : Isolella. Pourquoi ? Parce qu’elle est composée d’un sable qui ne colle pas ! Troppp biennnn. Par contre, pas possible de faire un château de sable avec !

 

Pour le coucher du soleil, tu peux remettre çà sur la Plage d’Argent ! Si si, faut profiter des bonnes choses plusieurs fois.

Aller, petite pizza en chemin avant d’aller au dodo !

Jour 9 : région de Porto-Vecchio

Bye bye Ajaccio, bienvenue à Porto-Vecchio. Enfin, y’a un peu de route avant cela, en passant par Sartène. Il paraît que c’est la plus Corse des villes Corses mais elle ne nous pas laissé un souvenir impérissable à vrai dire. Il y a bien quelques ruelles à voir mais ça reste assez limité.

Ne t’y attarde pas trop, à la rigueur pour y manger un morceau.

Par contre, ne manque pas le plage de Roccapina. Certes, le chemin est bien défoncé pour l’atteindre, mais elle vaut le détour. Valentin a adoré !

Road trip de 2 semaines en Corse blog voyage et lifestyle lovelivetravel

 

En remontant le chemin, juste avant de reprendre la route principale, tu peux prendre un verre à l’hôtel situé à l’intersection.

On est tombé ensuite sur le Domaine de Tanella, qui fait des vins réputés en Corse. On ne pouvait pas rater l’occasion d’acheter quelques bouteilles de leur fameuse cuvée Alexandra.

Normalement, tu arriveras à Porto-Vecchio juste à l’heure du dîner. L’immanquable, sur place, c’est le restaurant Casa Corsa. Réservation obligatoire ! Qu’est-ce que c’était bon !

Jour 10 : région de Porto-Vecchio

Journée sportive aujourd’hui, tu vas comprendre pourquoi.

Tu commences par le Cap Pertusato, qui te donnera une belle vue sur la ville de Bonifacio, à différents points de vue le long de la route.. Tu te rendras compte que certaines maisons sont limite dans le vide ! C’est l’échauffement.

Road trip de 2 semaines en Corse blog voyage et lifestyle lovelivetravel

Ensuite, après achat d’un bon pique-nique, tu vas pouvoir rejoindre, en bateau, les fameuses Iles Lavezzi. Ça coûte 35€/personne, parking inclus. Le bateau te dépose sur l’île et tu y passes le temps que tu souhaites. Si tu explores un peu l’île à pieds, sous le soleil, ça te fera faire un peu de sport. Sinon, tu peux profiter des nombreuses plages. Par contre, vu le monde en septembre, on n’imagine pas la cohue en pleine saison !!!

On a réussi à se trouver une toute petite crique sans personne 🙂

Les bateaux de retour sont réguliers et te font découvrir Bonifacio, les îles, les plages, et les grottes pendant 1h, avant de rejoindre le port. Avec un guide à l’humour Corse, tu comprendras une fois sur le bateau.

De retour à Bonifacio, profites-en pour découvrir la ville à pieds. Un vrai coup de cœur ! De jolies ruelles piétonnes et de bonnes glaces (chez Ricca Serra).

Enfin, pour parachever ta journée d’exercices, n’oublie pas de descendre les fameux escaliers du Roy d’Aragon (2,5€/personne). Il paraîtrait qu’ils ont été creusés en 1 nuit !

Le soir, si ton logement le permet, fais-toi un petit barbecue, sans te faire dévorer par les moustiques !

Jour 11 : région de Porto-Vecchio

Matinée de repos pour bébé. Tu peux en profiter pour aller à la plage si tu le souhaites. L’important, c’est de ne pas aller trop loin du restaurant Playa Baggia. Déjeuner de bons plats, les pieds dans le sable, rien de mieux, non ? En prime, parking offert si tu déjeunes au restaurant, et ça, c’est bien pratique dans le coin.

Profite ensuite de la belle plage de Palombaggia. Tu peux également aller découvrir, pas loin, la plage de Santa Giula. L’hôtel Moby Dick propose des cocktails ;-).

En soirée, après réservation (comme d’habitude), teste le restaurant U Cantonu, en pleine nature. Cuisine Corse, servie par des Corses, en pleine nature. Ils ont tout prévu pour les moustiques, pas d’inquiétude.

Jour 12 : région de Porto-Vecchio

Snif, ça y est , c’est ton dernier jour sur place ! Ne t’inquiète pas, on t’a réservé une belle surprise. Elle se trouve à gauche de la plage de Tamaricciu. Une petite crique avec, vraisemblablement, le pin le plus photographié de Corse ! Pour en profiter pleinement, n’y va pas trop tard.

Road trip de 2 semaines en Corse blog voyage et lifestyle lovelivetravel

 

Tu peux, après cela, chiller tranquillement sur la plage avant de (re-)manger au restaurant Playa Baggia.

Il va maintenant être temps de rejoindre Bastia, non sans t’arrêter en chemin, aux célèbres piscines naturelles de Cavu. Certes, ils risque d’y avoir un peu de monde, mais c’est un lieu magnifique ! Baignade possible si tu n’es pas frileux.

Road trip de 2 semaines en Corse blog voyage et lifestyle lovelivetravel

Road trip de 2 semaines en Corse blog voyage et lifestyle lovelivetravel

 

Toutes les bonnes choses ont une fin. Tu vas rejoindre Bastia, pour une dernière nuit bien méritée à l’hôtel Port Toga. avant de reprendre le ferry, le lendemain.

  • Nouveau stop à Valence pour la nuit à l’hôtel ACE, et retour maison ;-).

À savoir pour ton road trip en Corse

Comme il s’agit d’un road trip, tu vas passer un peu de temps sur la route. Il est donc important de ne pas raisonner en terme de kilomètres, mais bien de temps de route. Il y a pas mal de routes de montagne et de beaux virages, ne te fais pas avoir. Pour te donner une idée, on a fait 3500kms depuis Paris aller/retour.

D’ailleurs, en parlant de conduite, et venant quand même de Paris, les Corses conduisent comme des fous, vraiment ! Un peu dangereux parfois, garde ton calme, hein !

L’accueil Corse est parfois un peu, comment dire, rêche… Pas partout, heureusement, mais bon, vaut mieux le savoir avant de partir.

N’oublie pas de réserver les restaurants à l’avance, encore plus en pleine saison !

Ah vi, les paysages sont encore plus beaux que sur les photos ;-).

Les sous, c'est important !

  • Transports : entre les ferrys, l’essence et la location : 900€
  • Restauration : compte 70€/jour à 2 en moyenne (sans se priver)
  • Hébergements : compte 100€ de moyenne
  • Visites : tout est gratuit (sauf les îles Lavezzi)
praslin seychelles blog voyage lovelivetravel
Road trip de 2 semaines en Corse blog voyage et lifestyle lovelivetravel
Road trip de 2 semaines en Corse blog voyage et lifestyle lovelivetravel
Road trip de 2 semaines en Corse blog voyage et lifestyle lovelivetravel
Road trip de 2 semaines en Corse blog voyage et lifestyle lovelivetravel
Road trip de 2 semaines en Corse blog voyage et lifestyle lovelivetravel
Road trip de 2 semaines en Corse
4.2 (84%) 5 votes

4 Commentaires

  • triplifestylebyfred dit :

    Super road trip, ça fait envie! et j’adore le nouveau look de votre page, ce que je dois faire pour mon blog!

  • Cellai dit :

    Votre road trip résume bien cette île de beauté
    Si vous aviez fait un stop a Gradelle on vous aurait fait déguster les oursins….
    Valentin adore les plages mais moi j adooore Valentin

    • LoveLiveTravel dit :

      Et dire qu’on vous a croisé en voiture… j’ai désespérément essayer d’appeler Emilie pour avoir votre tel. Ça aurait été si chouette de se voir !
      J’ai hâte de vous présenter notre Valentin !

Laisser un commentaire