Calakmul, c’est la cité qui va te permettre de jouer les Indiana Jones, mais elle se mérite. A voir absolument !

Calakmul, la cité Maya qui vaut le détour

Et quand on te parle de détour, on ne te ment pas. Tu vas vite comprendre pourquoi… Faut dire que les bonnes choses, ça se mérite !

 

Préparer sa visite

On te conseille de consacrer une journée entière pour visiter le site de Calakmul. N’oublie pas non plus de prendre des litresss d’eau et quelques en-cas. Il n’y a rien sur place pour se ravitailler. Si tu veux y dormir, il y a néanmoins un camping.

Il peut faire très chaud sur place, et le soleil cogne fort. Ne va pas attraper une insolation. Fais attention à toi jeune Indiana Jones.

L’indispensable accessoire : ton appareil photo, ça grouille d’animaux sauvages, si tu sais les repérer. Conclusion : tes yeux ont intérêt à être affutés ! Dernier conseil, sois discret. Ce sont des animaux sauvages, donc peureux et qui ne se laissent pas approcher facilement.

 

calakmul cité maya campeche mexique blog voyage lovelivetravel

 

Accès à Calakmul

La cité Maya de Calakmul se situe dans une réserve de la biosphère (7200 km², où règne le roi jaguar, enfin, d’ici à ce que tu en vois un), à la frontière avec le Bélize et le Guatemala. Pour s’y rendre, il faut emprunter la route 186, et, aux environs du kilomètre 96, tu tomberas sur les panneaux indiquant l’entrée… Pas de souci, tout est bien flêché.

Prévois de ne pas arriver trop tard quand même. Personnellement, on devait être 10 visiteurs sur le site le jour où nous sommes venus…

Pour info, l’entrée de la route menant au site se situe à 2h de Bacalar. A partir de là, c’est le début des péages, pire que sur les autoroutes Françaises ;-). C’est également le démarrage de ton aventure d’1h30 de voiture, sur une petite route à travers la jungle (on te rassure, pas besoin de 4*4, c’est goudronné mais y’a quelques nids de poule et la route est étroite, sois prudent).

C’est le moment aussi de bien rester attentif pour débusquer quelques oiseaux… Visiblement, ce toucan a ses habitudes sur un arbre au dessus de la route.

calakmul cité maya campeche mexique blog voyage lovelivetravel

calakmul cité maya campeche mexique blog voyage lovelivetravel

On te résume donc ce qui va sortir de ta poche :

  • 1er péage : 50 pesos
  • 2ème péages : 64 pesos
  • Entrée 70 pesos

 

A la poursuite du temple Maya, le remake d’Indiana Jones

Sur place, tu verras que d’autres animaux sont là pour assurer le show. Enfin, si tu as de la chance, et que tu sais rester attentif. Tu as des sortes de paons qui déambulent un peu partout, mais surtout, des singes hurleurs.

Là, faudra être chanceux, on ne te garanti rien.

calakmul cité maya campeche mexique blog voyage lovelivetravel

calakmul cité maya campeche mexique blog voyage lovelivetravel

calakmul cité maya campeche mexique blog voyage lovelivetravel

Bon, tu vas nous dire que t’es aussi, et avant tout, venu pour visiter le site. Ca tombe plutôt bien, il y a 3 circuits de proposer sur place. On te conseille le court, voir l’intermédiaire, si t’es en forme. Le long ne t’apportera pas grand chose de plus.

En effet, il y a 3 pyramides sur lesquelles tu vas pouvoir grimper, et quelques temples autour. Dans la majorité des sites Maya, il est désormais interdit de monter sur les pyramides, profites-en ici du coup.

calakmul cité maya campeche mexique blog voyage lovelivetravel

calakmul cité maya campeche mexique blog voyage lovelivetravel

calakmul cité maya campeche mexique blog voyage lovelivetravel

Tu vas faire du sport. Tu t’imagines une température de 40°, pas de vent et des marches à n’en plus finir… Mais une fois en haut, quel spectacle ! Tu seras au dessus de la cîme des arbres, avec une vue directe sur les autres pyramides. Magique, non ?

On se croirait presque dans un film d‘Indiana Jones !!! Va pas te faire kidnapper ou on ne sait quoi encore…


calakmul cité maya campeche mexique blog voyage lovelivetravel

calakmul cité maya campeche mexique blog voyage lovelivetravel

Pour ton information, les pyramides sont décorées, à l’intérieur, de fresques et sculptures, mais l’accès est interdit au public, snif. Le personnel sur place à quelques photos à te montrer si t’es sympa.

Sur le chemin du retour

Aller, une dernière surprise t’attend sur le chemin du retour. Tu verras à gauche, quelques kilomètres après le parking, un panneau avec des crocodiles. Il y a une petite clairière au bout d’un chemin de 50m à peine.

Emprunte le à pied, en fin de journée. Tu seras accueilli par des moustiques (c’est l’heure de manger pour eux), mais aussi, potentiellement par des singes araignées qui passent dans les arbres pour se nourrir.

Spiderman n’a qu’a bien se tenir, tu verras leur agilité de dingue.

calakmul cité maya campeche mexique blog voyage lovelivetravel

calakmul cité maya campeche mexique blog voyage lovelivetravel

Enfin, si tu rejoins la route 189 avant le coucher du soleil, en retournant sur Bacalar, au kilomètre 106, des chauves-souris sortent de leur grotte tous les soirs. Il semblerait que le spectacle soit assez dingue.

Nous, on a continué notre roadtrip pour passer la nuit à Escargera (à 2h de route), mais c’est déjà une autre histoire.

 

(c) Love Live Travel - Reproduction interdite !!!