Tu aimes les grandes randos en été et le ski en hiver ? On te livre nos conseils pour un séjour réussi à la montagne avec un bébé.

Nos conseils pour partir à la montagne avec un bébé

On adore la montagne, été comme hiver. Mais avec un bébé il y a quelques facteurs à prendre en compte avant de se lancer.

Jusqu’à quelle altitude peut on aller ? Comment l’habiller ? Peut t’on faire des randos, etc…

Autant de questions auxquelles on va essayer de répondre dans cet article.

Nous sommes partis à la montagne, en Italie, avec Valentin, en hiver, dans les Dolomites. Il avait 14 mois. Tous nos conseils valent donc pour cette tranche d’age, même les plus petits et jusqu’à environ 3 ans :-). La montagne avec un bébé, c’est vraiment chouette.

 

Nos conseils pour partir à la montagne avec un bébé blog voyage et lifestyle lovelivetravel

le froid,  à la montagne, avec un bébé

Que prendre dans la valise  de bébé ? (les indispensables)

Ici, ce sont les indispensables que l’on emmène toujours avec nous en voyage, et il y a des petits plus pour la montagne, avec un bébé en particulier.

  • L’essentiel pour le froid (combi pilote, bonnet, écharpe et gants)
    • Notre combi pilote vient de chez Vert Baudet et on l’adore !
  • Des chaussures fourrées/boots s’il marche,  des chaussons fourrés s’il ne marche pas encore.
    • Les bottines Toms sont tops pour bébé
  • L’essentiel pour les repas (biberon, lait, petits pots, cuillères, bavoirs, gourde d’eau bébé)
  • L’essentiel pour le change (couches, lingettes, crème de change)
    • On est adeptes de Joone pour les couches
  • L’essentiel pour le soleil (lunettes, chapeau, crème solaire)
  • L’essentiel pour le dodo (gigoteuse, pyjama, tétine, doudou et un lit si ton logement n’en a pas)
    • Pour le lit, on a le Babybjorn que l’on trouve vraiment pratique. Le mieux qu’on ai pu tester de tous nos voyages !
  • Les vêtements (prends plusieurs couches, body, collants, pantalons, pulls, chaussettes )
  • L’essentiel pour la balade (porte bébé, poussette)
    • Pour le porte bébé, encore et toujours on conseille le Stokke MyCarrier qui est vraiment génial.
  • L’essentiel de la trousse à pharmacie (doliprane, seérum physiologique, Vitamine D, mouchoirs, biseptine, carnet de santé)

Comment protéger bébé du froid et du soleil ?

Les lunettes de soleil sont assez indispensables à la neige car il y a beaucoup de réverbérations.

Prévois toujours un bonnet s’il fait froid, et un chapeau s’il ne fait pas trop froid.

Si ta combinaison pilote n’a pas de mains intégrées, penses aux gants.

Une crème solaire pour la journée et aussi une bonne crème très hydratante. On en appliquait 2 à 3 fois par jours sur Valentin, surtout sur le visage, qui s’assèche très vite avec le froid.

Bébé reste immobile pendant que tu marches donc couvres le bien et privilégies les couches multiples. Pour Valentin, on mettait un body manches longues, un pull fin et un pull bien chaud en plus du blouson et/ou de la combi pilote. Et si on se balade en poussette, une couverture en plus. Il faisait  environ -5 degrés où nous étions.

l’altitude, à la montagne, avec un bébé

A quel âge peut on emmener un bébé à la montagne ?

Dès sa naissance en fait. Il faut juste ne pas aller trop haut :-). Les recommandations sont de 1200 mètres maximum jusqu’à 1 an. Après 1 an, et jusqu’à 3 ans, les recommandations sont de ne pas dépasser les 1800 mètres.

Nous avons demandé conseil à notre pédiatre, pour l’altitude, car on lit toujours de tout et de rien. Elle nous a dit qu’on pouvait aller jusqu’à 2500 mètres si Valentin se sentait bien, en y allant doucement, par paliers.

 

Pourquoi l’altitude peut être dangereuse pour les bébés ?

Les bébés sont plus sensibles à la baisse d’oxygène, et, plus on monte, moins on a d’oxygène. Le bébé peut donc avoir des difficultés d’acclimatation liées à la baisse de pression et d’oxygène.

Attention également aux bébés qui font souvent des otites. S’il en a une au moment de monter, çela peut être très douloureux pour eux. Valentin étant assez sujet aux otites, nous avons vu le pédiatre la veille de notre départ pour être sur que tout allait bien.

 

Pourquoi lés bébés nés/habitant en montagne n’ont pas ces problèmes ?

Et bien tout simplement car ils sont déjà habitués à l’altitude depuis le ventre de leur mère :-). Même s’il faut rester prudent.

 

Comment aider bébé à supporter l’altitude ?

Bébé peut avoir des douleurs aux tympans (avec notamment les oreilles qui se bouchent). Il faut donc y aller doucement. Pas de montées en téléphérique pour les petits car c’est trop rapide.

Il faut privilégier les montées lentes, en voiture, et par paliers. N’hésites pas à faire des pauses et à proposer à bébé à boire et à manger (biscuit, biberon d’eau, tété ou juste tétine).

Bien hydrater le bébé régulièrement pendant le séjour.

N’oublies pas que comme pour tous les voyages, montagne ou non, bébé va peut être un peu changer ses habitudes. Manger plus ou manger moins, dormir mieux ou moins bien. Il ont parfois besoin de s’acclimater à ce nouvel environnement. Pas de panique, adaptes toi à lui.

 

Que faire en cas de problème ou de fièvre ?

Au bout de 2 jours à la montagne, Valentin nous a fait une fièvre de 38.5 degrés. Il s’est mis à être fatigué et pleurait pas mal. On n’a pas hésité et demandé à l’hôtel d’appeler un médecin. Comme il fait pas mal d’otites, on a suspecté que ça pouvait être ça.

Le médecin est arrivé 3h plus tard et Valentin allait déjà mieux. Plus de fièvre et aucun signe d’infection. C’était peut être juste le changement de températures intérieure/extérieure, la fatigue ou l’altitude ?

Sache que lorsque tu consultes un médecin hors France, en union Européenne (on était en Italie) tu peux te faire rembourser par la sécurité sociale.

Et tu peux également faire ta demande de carte de sécurité sociale Européenne. Ça peux t’éviter d’avancer de gros frais à l’hôpital par exemple. C’est gratuit et c’est rapide.

Toutes les infos sont sur le site AMELI.

 

Nos conseils pour partir à la montagne avec un bébé blog voyage et lifestyle lovelivetravel

Que faire,  à la montagne, avec un bébé

La montagne a tellement à offrir, il serait dommage de se priver sous prétexte qu’il n’est pas en âge de skier :-).

On adore skier tous les 2, mais, pour ce séjour, on a juste décidé de s’en passer. Néanmoins, il est tout à fait possible qu’un des 2 parents se fasse plaisir pendant que l’autre va jouer dans la neige avec bébé. Renseigne toi sur les stations qui ont justement des aménagements pour les enfants.

 

Nos conseils pour partir à la montagne avec un bébé blog voyage et lifestyle lovelivetravel

 

Choisis également bien ton hébergement. Une piscine (ou même un spa, soyons fous) c’est vraiment agréable pour tout le monde après une journée dans le froid.

Si ton hébergement n’a pas de piscine, beaucoup de stations sont maintenant équipées d’un complexe aquatique.

 

Nos conseils pour partir à la montagne avec un bébé blog voyage et lifestyle lovelivetravel

 

Une bonne rando, c’est très facile à la montagne avec bébé, il te faut le super porte bébé StokkeMyCarrier, bien couvrir petit chou et c’est parti !

 

Nos conseils pour partir à la montagne avec un bébé blog voyage et lifestyle lovelivetravel

 

Et puis sinon, ce qui est fun à la montagne, c’est de jouer dans la neige et manger de bonnes raclettes ;-). Le soir, tout le monde est bien fatigué.

5 Commentaires

  • Plein de bons conseils sur cet article. Pour la santé , on peut même demander sur le site Ameli la carte européenne de Secu, c’est encore mieux pour ne pas avoir à payer les frais d’hôpitaux par exemple. On avait eu le cas au Portugal avec Mini-M et on était content d’avoir la carte ?

    • LoveLiveTravel dit :

      Merci Marieke !
      Effectivement, pour la carte Européenne que l’on a également ! Elle ne nous a pas servi dans ce cas précis mais c’est effectivement très utile ! Je vais le rajouter dans l’article 😉

  • Camille dit :

    Je suis maman d’une petite et on vit à la montagne. En réalité c’est plus une question de vitesse à laquelle tu montes plutôt que d’altitude (bien sûr tu ne vas pas à 3 000 m avec un petit !). Il faut surtout éviter tout ce qui est téléphérique par exemple. En randonnée, tu montes lentement donc a priori pas de grands risques. Sinon c’est un peu comme en avion, il faut essayer de faire téter BB pour éviter d’avoir mal aux oreilles.

  • Camille dit :

    Oui bien complet votre article. 😀

Laisser un commentaire