Après 1 an d’utilisation et test du Stokke MyCarrier, je te donne mon avis et mon ressenti sur ce porte-bébé très versatile.

Test et avis du porte-bébé StokkeMyCarrier

Lorsque tu deviens maman, ton monde change, et la façon dont tu anticipes la vie avec bébé est aussi très différente de ce que tu aurais pu penser avant. C’est assez étrange. Bien évidemment, tu cherches ce qu’il y a de mieux pour ton bébé et quand vient, tout naturellement, la question de se déplacer avec lui, quelle nouvelle organisation 🙂

Entre la poussette, le siège auto, le porte-bébé, l’écharpe… L’offre sur le marché est infinie, alors comment s’y retrouver et surtout faire le meilleur choix pour toi et pour bébé ?

Avant que Valentin n’arrive dans nos vies, j’ai immédiatement su que le portage serait une évidence pour nous. De par notre mode de vie, nous qui voyageons énormément, et la praticité. Et puis, maintenant qu’il a presqu’un an, qu’est-ce que j’aime le porter et le sentir contre moi.

Je pense qu’il y a pas mal de choses dont tu peux te passer quand bébé arrive dans ta vie, mais pour moi, le porte bébé est vraiment un indispensable.

Le portage, comment ça marche ?

Valentin est né petit, 2,5 kgs pour 46 cms. Il m’a paru très naturel de commencer le portage en écharpe. Ça avait plusieurs avantages pour moi et pour lui :

  • Il restait blotti contre moi. Un nourrisson a besoin de cela lorsqu’il fait ses débuts sur Terre. Il passe d’un endroit confiné et chaud à un monde immense et froid. Et Valentin est né fin Octobre donc en hiver.
  • Tu peux continuer à être active, sortir car tes bras sont libres. Tu peux faire le ménage, faire les courses ou même juste t’asseoir sur le canapé et profiter de lui.

Arno n’a jamais porté Valentin en écharpe, il n’en ressentait pas l’envie et il ne trouvait pas l’idée très adapté à lui. Il a attendu que Valentin soit un peu plus grand pour essayer le porte-bébé.

J’ai continué le portage en écharpe jusqu’à ses 10 mois, mais on a commencé à alterner avec le porte-bébé Stokke MyCarrier à ses 3 mois.

Mon test du porte-bébé Stokke MyCarrier blog voyage et lifestyle lovelivetravelMon test du porte-bébé Stokke MyCarrier blog voyage et lifestyle lovelivetravel

Comment choisir son porte bébé

Le Porte-bébé, c’est pour moi un vrai indispensable quand on devient maman. Je savais que je voudrais le porter, et j’ai même acheté 3 écharpes de portages car je n’arrivais pas à en choisir une seule…

Et quand vient le moment de choisir ton porte-bébé c’est un vrai casse tête, il y en a tellement… des chers, des moins chers, des marques connues, moins connues. J’ai fait des recherches sur internet, cherché des avis de mamans. Je cherchais le plus confortable, pour moi et pour bébé, le plus versatile pour qu’Arno et moi puissions de porter, et que nous puissions le changer en position dorsale.

Alors quand Stokke a proposé de m’offrir le porte-bébé StokkeMyCarrier à tester, j’était ravie !

Et quelle découverte ! Je l’adore vraiment et je le recommande à tout le monde. Il est si pratique et confortable.

Mise en situation du porte-bébé Stokke MyCarrier

Test en position ventrale du Stokke MyCarrier

Ce que j’aime chez ce porte-bébé Stokke MyCarrier, c’est sa forme et sa position ergonomique qui s’adapte parfaitement au bébé en pleine croissance ET à la morphologie de chaque parent. Il est entièrement réglable et super confortable. Bébé est bien assis et peut s’endormir très facilement. Et, bonus, Valentin est à la hauteur parfaite pour se faire bisouiller sur demande 🙂

Ça lui a permis de faire de bonnes siestes à Istanbul.

Mon test du porte-bébé Stokke MyCarrier blog voyage et lifestyle lovelivetravel

En hiver, je mets le Stokke MyCarrier directement sur mes vêtements, sans mettre de grosse combinaison à Valentin, car j’enfile ensuite par dessus un manteau qui nous tient bien au chaud tous les 2. J’ai trouvé ce système plus pratique que d’emmitoufler Valentin. Quand on arrive en intérieur, j’ai juste à retirer mon manteau et s’il dort sur moi, pas besoin de le déshabiller.

C’est ce manteau que je porte sur les photos, et que j’ai d’ailleurs mis tout l’hiver.

Mon test du porte-bébé Stokke MyCarrier blog voyage et lifestyle lovelivetravel

Et ce j’aime le plus c’est la praticité pour Arno de pouvoir le porter en alternance avec moi. Les sangles se règlent si facilement

 

Test en position face au Monde du Stokke MyCarrier

A partir de 4 mois, Valentin qui voyageait déjà pas mal avait trop envie de découvrir le monde !

Rester contre maman pour dormir, c’est bien, mais voir ce qui se passe autour de nous c’est super aussi.

Il était temps de le tourner pour que lui aussi profite du paysage. Et, à voir son sourire et son lancer de jambes, il est plutôt confortable comme ça. Dans la position face au monde du Stokke MyCarrier, bébé reste bien maintenu et complètement à l’aise. Il a pu découvrir Ibiza , la Croatie et les Cyclades avec nous, ça aurait été bien dommage de louper de si jolis endroits.

 

On alternait donc, contre maman quand il commençait à fatiguer et face au monde quand au contraire, il voulait voir du paysage.

Attention, il est important de savoir qu’il tenait déjà bien sa tête et que c’est un bébé très tonique, donc cette position était adapté pour lui à cet âge là, mais ça être un peu plus tard selon ton bébé.

 

Mon test du porte-bébé Stokke MyCarrier blog voyage et lifestyle lovelivetravel

Mon test du porte-bébé Stokke MyCarrier blog voyage et lifestyle lovelivetravel

Mon test du porte-bébé Stokke MyCarrier blog voyage et lifestyle lovelivetravel

Test en position dorsale du Stokke MyCarrier

Pour les 9 mois de Valentin, on a décidé de partir visiter l’Ecosse. Qui dit Ecosse, dit rando. Et qui dit rando, dit porter notre bébé de presque 9 kgs…

Le gros avantage du Stokke MyCarrier, c’est qu’il s’adapte pour être porté dans le dos. Et ça, papa adore. C’est vrai que dans le dos, on n’est pas gêné par ses jambes, et le poids du bébé est aussi mieux réparti sur nous.

A partir de 9 mois, tu peux mettre ton bébé dans cette position et tu peux régler la hauteur d’assise. Un première hauteur de 9 à 18 mois et une autre de 18 mois à 3 ans.

Et notre Valentin de 9 mois qui tient déjà très bien debout, court à 4 pattes comme un petit lapin était bien prêt à nos suivre sur le dos sur son Stokke MyCarrier ! Il y est bien assit et profite de la balade avec nous. Et il s’y endort aussi super bien.

Mon test du porte-bébé Stokke MyCarrier blog voyage et lifestyle lovelivetravel

Mon test du porte-bébé Stokke MyCarrier blog voyage et lifestyle lovelivetravel

  • Le Stokke MyCarrier peut se porter à partir d’1 mois (3,5 kgs pour 53 cms) et jusqu’à 3 ans. Personnellement je trouve que l’écharpe est plus adaptés jusqu’à environ 3 mois. Ou au moins jusqu’à ce que bébé soit moins nourrisson.
  • Le porte-bébé stokke MyCarrier pèse seulement 800g, donc idéalement léger. Il tient dans la valise ou directement sur toi à l’aéroport.
  • Il est lavable en machine à 30 degrés (attention à bien retirer le support dorsal en aluminium (uniquement pour la position dorsale))
  • Le changement de position et de taille est très simple, c’est pratique pour les deux parents.
  • S’il ne m’avait pas été offert, j’aurais acheté ce porte-bébé Stokke MyCarrier les yeux fermés. Il est fonctionnel, il est design, il est confortable, il est ergonomique… Je te le recommande à 100 %.
Mon test du porte-bébé Stokke MyCarrier blog voyage et lifestyle lovelivetravel
Mon test du porte-bébé Stokke MyCarrier blog voyage et lifestyle lovelivetravel
Mon test du porte-bébé Stokke MyCarrier blog voyage et lifestyle lovelivetravel
Mon test du porte-bébé Stokke MyCarrier blog voyage et lifestyle lovelivetravel
Mon test du porte-bébé Stokke MyCarrier blog voyage et lifestyle lovelivetravel
Mon test du porte-bébé Stokke MyCarrier
5 (100%) 1 vote

Laisser un commentaire