Conseils aux voyageursVoyager

Fille au Pair ou comment je suis devenue bilingue

By janvier 23, 2017 28 Commentaires

Tu veux devenir fille au pair ? Alors je te donne les clés pour oser sauter le pas et en profiter pour devenir bilingue

Fille au Pair ou comment je suis devenue bilingue

Pour ton information, cet article concerne l’expérience vécue par AnneSo pour devenir fille au pair.

Le déclic

A travers ces quelques mots, je vais te livrer une expérience un peu personnelle de ma vie, et t’expliquer, comment je suis partie vivre à l’autre bout du monde, quasiment sur un coup de tête.

J’ai toujours eu envie de partir mais je voulais faire mes études avant. Je pense que j’avais peur de sortir du système scolaire et de ne plus reprendre le chemin de l’école à mon retour. Et puis il faut le dire, partir loin, pour 1 an, cela fait toujours un peu peur. J’étais téméraire mais pas trop !

Le déclic ? Un film que j’ai vu pendant ma 3ème année d’étude : l’Auberge Espagnole. En sortant de la salle, je savais que je partirais !

J’ai  commencé mes recherches sur ce que je pouvais faire avec mon niveau d’anglais (je voulais un pays anglophone) et gratuitement ! Je souhaitais être autonome et ne pas demander d’aide financière à mes parents.

Un PVT en Australie ? Je ne me sentais pas prête pour cette expérience même si l’idée me tentait vraiment.

J’ai toujours fait des baby sitting étant jeune et je suis très à l’aise avec les enfants, donc, je n’ai pas eu à chercher bien longtemps pour me rendre compte que l’expérience de fille au pair était faite pour moi.

Retiens donc une chose : il faut oser ! Et ne rien regretter ;-).

Le départ

Une fois ma maîtrise en poche, direction les USA. Pourquoi ce pays ? Je voulais partir loin ! Avoir une vraie expérience dans une culture que je ne connaissais pas du tout.

Partir aux US était un choix logique.

Je suis parti avec un organisme. C’est très bien fait. Tu passes un test d’Anglais, histoire d’être sur que tu connais 2/3 basiques, et tu remplis un dossier complet avec des photos. Et là, tu n’as plus qu’à attendre qu’une famille te contacte.

Un midi, je reçois un coup de fil de Lisa, une mère de famille de 5 enfants, dans le Minnesota (tu as bien lu : 5 enfants ! Dans un Etat dont je n’avais jamais entendu parler de ma vie !).

Je vous ai déjà dit que j’aimais le challenge : Banco !

Et en Septembre 2003 je m’envolais pour New-York, avant d’arriver (avec une grosse tempête) dans le Minnesota !

Fille au pair Minneapolis blog voyage lovelivetravel

Le temps d’adaptation

Une fois sur place, c’est le gros dépaysement ! En plus, il faut le dire, mon anglais était super scolaire, j’étais clairement nulle !

Je ne comprenais rien, j’avais mal à la tête le soir, je me demandais vraiment dans quelle galère je m’étais embarquée (et sans compter la gestion de 5 enfants, de 7 mois à 9 ans ).

Heureusement, je pouvais appeler ma mère régulièrement, pour qu’elle me remonte les bretelles et me dise d’arrêter de me plaindre ! Ça motive 😉

Pour se débrouiller sur place, il te faut savoir que l’organisme fait en général les démarches. A toi d’ouvrir un compte bancaire. Arrange toi avec la famille pour avoir une voiture (j’ai connu des filles qui ont acheté une voiture en arrivant). N’oublies pas de demander ton permis international en attendant de passer le permis USA.

Fille au pair Minneapolis blog voyage lovelivetravel

Le permis de conduire : indispensable

La loi diffère selon les Etats. Dans le Minnesota, mon permis n’était valable que 3 mois. J’ai donc repassé mon permis pour obtenir le sésame US. En gros, on repasse le code (j’avais droit à un dictionnaire de traduction) sur un ordi. Ça dure 10 min.

Un fois obtenu, on passe un test en voiture (qui a duré 5 min avec ma propre voiture) et pour 20$, le tour est joué !

Apprendre la langue

Voici quelques trucs et astuces pour apprendre plus vite la langue :

  • Parler aux enfants : effectivement, tu vas apprendre un anglais un peu enfantin mais  ce sont de super profs !
  • Lire des BDs et livres d’enfants : rien de plus simple que les images :-). T’as l’impression de retourner au CP, mais ça marche.
  • TV ou radio : laisse la TV ou la radio en continue dans la maison, pour te familiariser  avec la langue, ça m’a beaucoup aidé.
  • Les journaux ou magazines : OK, les magazines c’est le plus simple, pour démarrer.
  • Voir des films que tu as déjà vu en Français. Je me souviens même du 1er que j’ai regardé là-bas : Pearl Harbor ! Je le connaissais déjà en Français, du coup je me suis rendu compte que regarder un film que je connaissais déjà me faisait progresser.
  • Socialiser : pas de miracle, en rencontrant du monde, tu n’auras pas d’autre choix que de parler. Tu devras te débrouiller pour faire la conversation (évite un rencard avec un Américain avant quelques bases d’anglais, c’est assez ridicule sauf si t’es joueuse et que tu veux te marrer quelques années plus tard en y repensant).
  • Voyager : c’est un super moyen de s’ouvrir au monde.

Pour conclure

J’ai toujours aimé découvrir le monde. Néanmoins, ma véritable passion pour les voyages et la découverte a commencé pendant cette 1ère année d’expatriation et de fille au pair.

Au final, j’ai été fille au pair pendant 1 an, mais je suis finalement restée vivre 7 ans à Minneapolis. J’ai eu la chance de vraiment découvrir les Etats-Unis et l’Amérique Centrale. Et tu sais quoi ? Je suis 100% bilingue désormais.

Alors, prêt(e) à sauter le pas ?

Fille au pair Minneapolis blog voyage lovelivetravel

Pour (bien) partir !

L’organisme qui a tout géré : AuPairInAmerica

 

 

Fille au Pair ou comment je suis devenue bilingue
Note cet article 😉

28 Commentaires

  • HATUEL dit :

    Coucou, super j’aurais aimé le faire… par contre, comment rester 7 ans par rapport au visa ? Tu as travaillé direct les 6 années après ton année de fille au pair alors ?

    • Lovelivetravel dit :

      Je suis vraiment contente d’avoir sauté le pas à l’époque. Parce qu’il faut dire que j’avais de grands rêves d’évasion mais entre rêver et le faire…
      J’ai rencontré quelqu’un à la fin de mon année et donc oui j’ai fait des aller/retour très réguliers après pendant plusieurs moi, et puis j’ai réussi à décrocher un stage d’1 an et puis j’ai finalement j’ai commencé à bosser 🙂

  • Littlebirdyworld dit :

    Chouette expérience ma Anne So ! C’est bien loin de mes 1 mois de cours d’anglais intensif en Australie

    • Lovelivetravel dit :

      Merci ma belle !
      Toute expérience est bonne à prendre, même si c’est juste 1 mois on s’entraînera a St Malo si tu veux 😉 hihihi

  • Guy dit :

    Belle expérience, bel article.
    Merci pour ce partage (et les autres aussi).

  • melanie dit :

    Sympa l’article!! J’adore les comptes de certaines jeunes filles au pair sur Facebook et Instagram!!
    En tout cas, comme je dis toujours, c’est très courageux de partir. Parfois avec Rémi, on parle du Canada. Et même en partant deux avec un métier plus ou moins recherché et sans barrière de la langue, on hésite alors… Bravo!

    • Lovelivetravel dit :

      Merci Mélanie !
      Je suis partie une fois à 22 ans, et j’ai fait ma vie la bas.
      Et puis je suis repartie à 29 ans pour refaire ma vie en France.
      Et maintenant, on est jamais à l’abri de repartir quelque part dans le monde 😉

  • Super témoignage !! Que du positif et c’est ça qui fait plaisir. Je suis tout à fait d’accord avec les techniques pour progresser en anglais… aaah ça me manque ce genre d’expérience !

    • Lovelivetravel dit :

      Merci beaucoup Marie !
      Les techniques, ce sont un peu les mêmes pour tout le monde en fait, il n’y a pas vraiment de secret ou de miracle pour apprendre 😉
      Belle journée !

  • C’est plutôt cool d’en apprendre un peu plus sur toi, j’ai fait fille au pair aussi en Sicile, et e ne regrette pas du tout 🙂

  • Stephanie dit :

    C’est quelque chose que je n’ai jamais fait, tout simplement parce que m’occuper d’enfants, comment dire… c’est pas mon délire 😀 mais ce doit être une super expérience d’immersion !

    • Lovelivetravel dit :

      Ahaha ! Et je peux largement comprendre ! Moi j’ai toujours aimé m’occuper d’enfants… et à 5 en une fois, il fallait mieux

  • Adeline dit :

    Je suis aussi partie aux US en tant que fille au pair et je suis rentrée en France il y a environ 2 ans et demi. J’ai habité un an sur Seattle & j’ai voyagé autant que je pouvais dans le pays.
    C’est depuis cette année là que j’ai découvert et pris goût aux voyages et depuis je ne peux pas me passer de bouger partout, même en week-end dans les petits coins de la France.
    En tout cas votre site me donne encore plus envie de partir & m’informe sur des prochains voyages prévus pour les mois à venir. Merci de prendre le temps de partager toutes ces infos, j’imagine que ça doit prendre un temps fou ! Bonne continuation 🙂

    • Lovelivetravel dit :

      Ah oui ça change la vie ces expérience 🙂
      Seattle c’est top ! J’y ai été plusieurs fois et j’adore la cote Ouest.
      Petite préférence pour Portland que j’adore vraiment !
      Alors quels sont tes prochains voyages du coup ?

  • Adeline dit :

    Ah oui j’ai beaucoup aimé Portland aussi, j’y avais passé un week-end 🙂

    Un week-end de 4 jours en Bretagne début mai, c’est d’ailleurs en faisant des recherches que je suis tombé par hasard sur votre site 😉 Puis 3 jours 1/2 sur Lisbonne fin mai avec à la suite un petit road trip dans le nord de l’Espagne en passant par St Sébastien, Pampelune, Bardenas Reales et sûrement une ou deux randos dans les Pyrénnées. Et courant août, un road trip de 2 semaines voir peut-être 3 en Italie, en Toscane, en passant par les villes emblématiques (Florence et d’autres à décider). Le budget se faisant plus restreint, mon copain et moi restons en Europe mais ce n’est pas les envies ni la liste qui nous manquent pour aller explorer d’autres continents 🙂

    • Lovelivetravel dit :

      De bien jolies destinations !!!
      La Bretagne on avait adoré en Octobre, alors en Mai ça devrait être super sympa 🙂
      Portugal, Espagne et Italie c’est trop canon !
      On a fait pas mal de destinations en Italie donc n’hésitez pas à regarder ça.
      L’Europe c’est déjà bien joli quand même alors profitez en bien 🙂

  • caroline dit :

    Merci à toi pour ce joli témoignage ! Le temps passe et la trentaine est arrivée ! Je me demande s’il y a une limite d’âge pour être fille au paire?

    Il y a d’autres moyens d’apprendre la lange sinon.. travailler à l’étranger , mais j’avoue qu’avec mon niveau d’anglais, il va falloir que je m’exerce si je saute le pas un jour!

    Merci encore à toi !

    Caroline (en pleine envie de voyage (de moyenne à longue durée) et surtout en pleine réflexion, où, quoi et comment et combien de temps!)

    • Lovelivetravel dit :

      Merci pour ton message !
      Il me semble que oui il y a une limite d’âge Mais je ne suis pas certaine. Je pense que ça varie selon les agences
      Tu as peut être encore l’option du PVT aussi.
      Mais si ton anglais n’est pas terrible fille au pair c’est top, Mais peut être un peu frustrant à 30 ans ?

  • caroline dit :

    En effet, un PVT serait plus adéquat ! Merci pour ton retour! Et belle continuation !

  • onana dit :

    super ton parcours sa donne envie de se lancer dans une aventure comme la tienne 🙂

  • Super ton récit ! J’ai aussi été au pair dans une super famille près de New-York. Ca a été une chouette expérience !
    C’est clair que non seulement, ça permet de devenir bilingue mais aussi de faire de belles rencontres qui mène à d’autres voyages…

  • Claire dit :

    Hey ! Je viens de lire ton récit très motivant ! J’aurais souhaité un conseil,mon anglais est vraiment nul. J’ai pu lire certains témoignages de famille se plaignant de leur fille au pair qui étaient nulles en anglais… J’ai vraiment peur de me lancer. Qu’en penses tu ? Je sais seulement compter jusque 10, quelques couleurs et me présenter haha x) Merci de ton aide !

    • Lovelivetravel dit :

      Ravie que mon expérience t’aide.
      Mon conseil : fonce !!!!
      J’étais vraiment pas très bonne en anglais. J’ai toujours eu un bon accent et envie d’apprendre, mais soyons honnête, j’étais absolument incapable de tenir une conversation.
      Le plus frustrant c’était au début, j’ai rencontré beaucoup de filles au pair (Afrique du Sud, allemandes, suédoises,… ) qui avaient déjà un bon niveau.
      Mais les enfants t’apprendront ! C’est la meilleure école

  • […] pas les nom de Target, Macy’s, Nodrstrom, Marshalls ou TJ Maxx devant elle). Souvenirs de ses 7 ans vécues […]

Laisser un commentaire