La Digue, c’est une des îles paradisiaques des Seychelles. Vélo, plage, balades et plongée seront à ton programme.

Seychelles, découvrir l’île de La Digue

 

Un peu de culture

Après t’avoir parlé de l’île de Mahé, et de Praslin, on va te faire découvrir la 3ème plus grande île des Seychelles : La Digue. Enfin, ne t’attend pas non plus à une île immense. Ici, le moyen de déplacement quasiment à 100%, c’est le vélo. Il n’y a plus de chars à boeufs depuis un moment. Tu trouveras bien quelques voitures, réservées aux taxis ou aux locaux. Tu l’auras compris, tu vas pédaler !

 

La Carte

Tu commences à en avoir l’habitude… et comme les bonnes habitudes ne se perdent pas, tu as le droit à la traditionnelle petite carte et les principaux points d’intérêts de LA Digue.

 

S’y rendre

Pour se rendra à La Digue, tu as le choix entre l’hélicoptère, si ton compte en banque est bien rempli, ou le bateau. Une petite traversée de 15mins t’attend depuis l’île de Praslin, c’est hyper rapide. Même pas le temps d’avoir le mal de mer ;-).

A l’aller, mets toi du côté droit du bateau, l’arrivée au port de La Digue est canon.

La Digue seychelles blog voyage lovelivetravel

Et pense à réserver tes billets en avance, c’est mieux !

 

 On y fait quoi sur place ?

 

Du vélo : direction le nord !

Comme on te l’a déjà dit plus haut, c’est un peu la spécialité locale et le moyen le plus pratique pour se déplacer. Du coup, quoi de mieux que de faire un petit tour.

Le 1er circuit va t’emmener au nord de l’île de La Digue. Tu vas partir depuis la ville de La Digue, en suivant l’unique route qui longe la plage. Cela va représenter 30 minutes de pédalage maximum, mais, comme tu risques de t’arrêter fréquemment, tu en as pour un peu plus de temps, surtout si tu t’arrêtes pour te reposer sur une plage.

Tu vas donc passer successivement devant Anse Patates, Anse Gaulettes, Anse Grosse Roche, Anse banane et Anse Fourmi. La route ne va pas plus loin de toute façon, tu ne peux pas te tromper. Tu verras qu’il est compliqué de se baigner sur ces plages, le courant et les vagues peuvent être violents.

anse sévère La Digue seychelles blog voyage lovelivetravel

A Anse Fourmi, arrête toi Chez Jules pour manger du poulpe, face à la mer, un régal.

Sur le chemin du retour, on te conseille de faire une halte à Anse Sévère, la plage est top pour s’y reposer et elle est idéale pour du snorkeling. Pense à prendre des chaussures pour aller dans l’eau, le corail est omniprésent. Tu verras la barrière est à 30m de la plage. Une fois passée, il y a beaucoup de poissons et pas mal de fond.

anse sévère La Digue seychelles blog voyage lovelivetravel

La Digue seychelles blog voyage lovelivetravel

 

Du vélo : direction le Sud-Est !

Le 2ème circuit que l’on te propose, c’est de rejoindre Grand Anse en passant par le centre de l’île de La Digue. Tu en as pour environ 30mins depuis le centre-ville, à vélo. A partir de là, à pied, tu peux rejoindre Petite Anse, puis Anse Cocos. Compte entre 15 et 20mins de marche entre chaque plage, mais ça en vaut la peine.

Les plages sont très grandes, mais sans aucune ombre, donc à réserver pour ceux qui supportent le soleil ! Lorsqu’il y a du vent, il est aussi compliqué de s’y baigner, grosses vagues et courants forts.

La Digue seychelles blog voyage lovelivetravel

Il existe également une randonnée pour rejoindre Anse Marron, au sud de l’île de La Digue. Tu en as pour quelques heures de marche, mais on n’a pas testé. Ah oui, guide obligatoire. Une autre option est de réserver un repas au sommet de l’île de La Digue, à Belle Vue (500 roupies par personne, transport en taxi inclus, au coucher du soleil, si le temps est dégagé).

 

Les plages

Pour le snorkeling, on t’en a parlé plus haut, le bon spot se trouve à Anse Sévère. Là, on va te parler de l’une des plages les plus célèbres du monde : Anse source d’Argent. C’est probablement l’une des plus plages les plus photographiée et on doit dire qu’on n’a pas été déçus.

anse source d'argent La Digue seychelles blog voyage lovelivetravel

Mais avant d’aller se prélasser, sache que la plage est située  dans une réserve protégée, dont l’entrée est payante. En chemin, tu pourras y voir des tortues, des plants de vanille, une fabrique d’huile de coco et la maison où a été tournée le célèbre film érotique Emmanuelle.

Une fois arrivée sur la plage, tu verras que ce sont de petites anses les unes à côté des autres, cernées par de gros rochers de granit : c’est magnifique. On te conseille d’aller tout au bout de la plage… En chemin, prend toi un petit jus de fruit frais, y’a des bars qui en proposent.

anse source d'argent La Digue seychelles blog voyage lovelivetravel

Clou du spectacle, les fameux couchers de soleil le soir, sont toujours aussi beauxxxxx !!!

Bref, il ne te reste plus qu’à profiter de ton séjour pour te reposer à La Digue, c’est l’endroit parfait !

 

Informations (bien) utiles

  • Monnaie : le roupie Seychellois. 100 roupies = 6.5€ environ
  • Coût de la vie : raisonnable pour la street-food et l’hébergement en maison d’hôte. Les restaurants sont assez chers en général.
  • Quand partir : pour la plongée, de octobre à mars. Pour être tranquille, juillet et août.
  • Décalage horaire : 2h seulement
  • Sécurité : aucun souci la-dessus
  • Location vélo : 100 roupies/jour si tu loues plus de 2 jours, sinon, 150 roupies. Tu as des loueurs un peu partout sur La Digue.
  • Langues : anglais, qui est la langue officielle, et beaucoup de monde parle français

Pour (bien) visiter !

  • Traversée en bateau : Cat Coco ou Cat Rose
  • Plage Anse Source d’Argent : 100 roupies/personne

Pour (bien) dormir !

  • Domaine Les Rochers : maison d’hôte, située à 200m du centre-ville de La Digue. C’est très propre, tout neuf, et les gérants sont adorables.

Pour (bien) manger !

  • Restaurant Le Repaire : restaurant Italien, servant de bons produis locaux (ou des pizzas). Pense à réserver pour avoir une table bien placée en terrasse.
  • Gala & Mi Mum : restaurants take-away. Très bons et pas chers, parfaits pour le 12h
  • Chez Jules : restaurant dont la spécialité est le poulpe. Un vrai délice ! En prime, tu manges face à la mer.

8 Commentaires

  • Super blog de voyage ! Nous préparons un voyage aux Seychelles en famille en août prochain, et tous vos conseils et bons plans nous seront très utiles ! Merci de nous faire rêver par anticipation ! 🙂

  • Arnaud dit :

    La plage de Anse Cocos a une piscine naturelle tout au bout, qui permet de se baigner malgré le courant.
    Pareil pour Anse Marron, mais votre guide vous indiquera exactement comment en profiter.
    Bonus, ces piscines naturelles sont pleines de poissons: Prevoyez vos tubas et du pain pour attirer le poisson!

  • Gribaudo dit :

    Peut-on payer en Euros ?

  • TOSELLI catherine dit :

    Bonjour et merci de ton blog super sympa,
    je me permets le commentaire suivant, parce que je réside a la Digue la moitié de l’année depuis 11 ans, dans l’intérêt de la sécurité des lecteurs.

    1/ Attention a Sévère (ça ne s’appelle pas Sévère pour rien…).Malgré les apparences il peut être EXTREMEMENT dangereux de franchir la barrière de corail. Il y a des « passes » a très fort courant qui vous embarquent au large sans retour possible. Nous déplorons chaque année des noyés, toujours des touristes en général de très bons nageurs qui se font attraper par un courant, alors que les baigneurs a quelques mètres d’eux ne sentent rien. sans bouteilles et sans palmes, il est plus prudent de rester DANS la barrière. seul petit soucis : A marée basse, il n’y a presque pas d’eau à l’intérieur de la barrière… Donc pour Sévère : A marée haute et DANS la barrière.

    2/ Grand Anse : il n’y a pas de barrière du tout. La baignade y est carrément INTERDITE 6 mois par an. Même en période autorisée, restez vigilent, les vagues sont très fortes et peuvent vous assommer. Des noyés chaque année aussi. Donc Grand Anse : uniquement en période autorisée, et à plusieurs pour se surveiller réciproquement.

    sinon je voulais te dire : il y a encore pas mal de chars a bœufs ! Danny Jeanne, Elias etc…Moins qu’avant, et c’est un peu la faute du tourisme, ils se font plus discrets, plus reculés… c’est que c’est …très « odorant » et on ne les sort que « loin » des touristes, ou au contraire…pour la photo sur demande.

    Enfin je suis un peu étonnée de ton commentaire sur les Véhicules…Cela fait 4 ou 5 ans que nous sommes submergés de véhicules thermiques (Taxi, pick up, mini bus), de véhicules électriques (club car des hôtels : plus d’une centaine en 2 ans) et depuis cette année de vélo électriques qui roulent comme des dingues… Il n’y a plus guère que les traditionnalistes et les touristes qui pédalent…Au prix fort d’ailleurs ! (10 euros par jour et par vélo…) C’est dommage mais c’est comme ça !

    D’accord avec toi sur ta sélection d’établissements. j’ajouterais : Tannette’s Villa (un petit bijou créole dans La verdure et rapport qualité prix imbattable) pour les guest house (et plein plein d’autres…liste trop longue), Rocky pour les take away (sans doute le meilleur en ce moment), et le goulot pour les restau (nature peu connu bien placé produits frais pieds dans le sable…mais pas de lumière aux toilettes…Ah !)

    Encore merci et bravo POUR TES CONSEILS.

    SESEL SA !

Laisser un commentaire