Située dans le sud du Laos, la boucle de Savannakhet est un lieu peu connu, hors des sentiers battus mais qui vaut le détour.

Vatsana, originaire du Laos, nous fait découvrir une région méconnue de son beau pays.

Etant originaire et une grande amoureuse de ce pays, j’aimerais vous parler du Laos, et plus particulièrement d’une région peu connue des touristes. Il s’agit de la boucle de Savannakhet, située dans le sud du pays.

Savannakhet n’est pas la ville du Laos la plus prisée par les voyageurs. Elle n’a rien d’exceptionnelle comparée à d’autres villes du pays. Néanmoins, ses alentours regorgent de quelques petites pépites. Je vous emmène avec moi.  Sortons des sentiers battus !

Carte

On te met une petite carte pour que tu puisses te repérer et avoir une idée d’où les lieux d’intérêt se trouvent. Malheureusement, elle n’est pas cliquable car tout n’est pas répertorié sur un site comme google maps.

La boucle de Savannakhet au Laos blog voyage lifestyle lovelivetravel

La Boucle de Savannakhet

La boucle de Savannakhet peut se faire en un ou plusieurs jours selon le nombre et la vitesse des lieux visités. Pour faire la boucle, le plus facile est de louer une moto. Sinon, vous avez également la possibilité de prendre un tuk-tuk ou de faire la visite par l’intermédiaire d’un guide.

Par ailleurs, il faut savoir que la majorité de la boucle est faite de pistes. Il faudra alors s’armer de patience. Attention également si vous y allez durant la saison des pluies, les pistes peuvent ne pas être praticables.

Commençons la boucle par la zone naturelle protégée de Dong Natad avec son lac Nong Lom.

La zone naturelle de Dong Natad et le lac Nong Lom

Dans cette boucle de Savannakhet, il ne faudra pas louper la zone naturelle protégée de Nong Natad et son lac, Nong Lom.

Cette zone, s’étendant sur 8300 hectares, correspond à une forêt tropicale luxuriante. Au cœur de la forêt se trouve un magnifique lac, le Nong Lom avec sa faune et sa flore remarquables.

Des minorités laotiennes y vivent au plus près de la nature. Par ailleurs, en février et mars, vous pourrez observer la récolte du miel en haut des arbres.

De nombreux organismes proposent aux touristes des randonnées. Néanmoins, les personnes qui préféreraient parcourir la forêt seules peuvent bien évidemment le faire. Une zone de parking est prévue à l’entrée de la forêt le long de la route menant à That Ing Hang, prochain arrêt de cette boucle. Le site est gratuit. Si vous êtes amoureux de la nature, foncez !

Le That Ing Hang

Enregistré comme trésor national, ce stupa date du 16ème siècle et mesure 9 mètres de haut. Il semblerait qu’il abrite une relique de la colonne vertébrale de Bouddha. C’est un lieu de culte très fréquenté des laotiens. Le stupa a une structure atypique coiffé d’une ombrelle en or.

Le stupa est entouré par un mur d’enceinte où il y a une très belle rangée de statues de Bouddha assis. Par ailleurs, une jolie pagode se trouve à côté du stupa. A l’entrée du site des laotiens vendent des fleurs, bâtons d’encens ou noix de coco en guise d’offrandes. Une fête se déroule tous les ans en novembre où la ferveur populaire est à son maximum.

Le site est localisé dans le village de Ban That. Il est ouvert tous les jours de 8h à 18h. L’entrée est de 5000 kip, soit 0,51 euro pour les étrangers et gratuit pour les lao. Pour les femmes, n’oubliez pas de porter une jupe longue ou un pantalon et de recouvrir vos épaules.

La boucle de Savannakhet au Laos blog voyage lifestyle lovelivetravel

La boucle de Savannakhet au Laos blog voyage lifestyle lovelivetravel

Le Phonesim Uurtle Lake ou le LacNong Tao

A l’origine, le lac Nong Tao est un lac artificiel construit pour l’irrigation des rizières. Auparavant, il était peuplé de tortues ; pour les laotiens, ces tortues étaient sacrées. Aujourd’hui, malheureusement, plus de tortues sont présentes. Actuellement, le lac est magnifique en raison de la présence de fleurs de lotus, de buffles ou encore d’oiseaux migrateurs.

Ce lac est localisé dans la ville de Kaisone Phomvihanh. L’entrée est gratuite.

Continuons cette boucle de Savannakhet.

La forê t des singes Dong Ling

La forêt Dong Ling couvre plus de 3 hectares et est le royaume des singes. Des centaines de primates (macaques) ont élu domicile dans ce petit coin de verdure. La cohabitation entre l’Homme et les singes se passe très bien. Pour les laotiens, ces singes sont sacrés.

Les singes forment trois groupes différents. Le premier se trouve à l’entrée du site à l’emplacement du marché du village, et est composé de primates habitués à l’Homme ; ce sont ceux qui viendront vous voir en premier et vérifier si vous n’avez pas quelque chose d’appétissant à leur donner.

Le deuxième groupe reste au niveau des maisons sacrées au fond de la forêt. Pour finir, le troisième groupe se cantonne près de la pagode à la lisière de la forêt. D’après les locaux, les trois groupes sont indépendants et n’interagissent pas entre eux.

Le site est situé dans le village de Ban Dong Muang. Il est ouvert tous les jours de 8h à 16h. L’entrée est gratuite. Même si ces animaux sont mignons, faites toutefois attention, ils peuvent être agressifs.
Au delà des singes, vous pourrez admirer la pagode et les gigantesques arbres de la foret.

Pour passer de la forêt des singes au lieu suivant il faudra traverser une rivière, la Champone. Soyez vigilants surtout durant la période de la mousson.

La bibliothèque en bois Hotay Pidok

La bibliothèque bouddhiste Hotay Pidok est située dans l’enceinte de la pagode du village de Ban Nonglam Chanh. Il s’agit d’une ancienne structure en bois construite au 17ème siècle. Elle a été rénovée au 19ème.

Cette bibliothèque sur pilotis se dresse au dessus d’un plan d’eau. 25 piliers sont destinés à protéger la bibliothèque des rongeurs et des insectes. En raison de ses 4000 manuscrits sacrés datant de plus deux siècles, elle constitue un magnifique héritage. En effet, c’est la plus grande collection du Laos de livres sur feuilles de palmier écrits en birman pali, en khmer et en ancien lao. Ces ouvrages sont maintenus en état par les bonzes et la population locale.

A côté de la bibliothèque en bois se trouve une autre bibliothèque beaucoup plus récente cette fois-ci, mais toujours sur pilotis. Les visiteurs peuvent accéder aux bibliothèques grâce à des petits ponts. Dans le plan d’eau une population de poissons fait le bonheur des villageois. La pagode est composée de deux pièces de prière.

La bibliothèque est ouverte de 8h à 17h et l’entrée est gratuite.

Le vieux temple Taleo

Le temple Taleo, se trouvant dans le village de Ban Taleo Gnai, a une architecture différente des autres temples bouddhistes rencontrés au Laos. En effet, d’extérieur il est de style colonial français et ressemble davantage à une église. L’intérieur reflète, quant à lui, la religion bouddhiste avec de nombreux Bouddha ainsi que des magnifiques fresques représentant des scènes religieuses et mythologiques.

Cet édifice sacré a été lourdement dégradé par les bombardements américains qui ont eu lieu en 1969. L’entrée est gratuite.

La boucle de Savannakhet au Laos blog voyage lifestyle lovelivetravel

La boucle de Savannakhet au Laos blog voyage lifestyle lovelivetravel

Le lac des  tortues Nong Papha

Le lac Nong Papha est localisé dans le village de Ban Done Deng. Ce lac est connu pour son importante population de tortues (environ 400). Les tortues sont de tailles et d’âges différents. Elles sont considérées comme sacrées par les villageois car ils pensent que les tortues les protègent des fantômes de la maison des esprits située au milieu du lac.

Vous pourrez admirer les tortues le long d’une jetée reliant le rivage à la maison des esprits. Des enfants chantent pour faire venir les tortues. Une fois apparues, les tortues sont récompensées par les enfants de friandises.

Ce lac est également peuplé par des poissons tels que des carpes et des tilapias.

L’entrée est gratuite mais les friandises pour voir les tortues sont payantes. Le site est ouvert tous les jours de 8h à 18h.

Le lac Nong Bungva

Le lac Nong Bungva correspond au plus grand lac de la région de Savannakhet. Il se situe dans la ville de Kaisone Phomvihanh.

Ce lac est parfait pour faire une petite halte. En effet, plusieurs restaurants, ouverts tous les jours de 9h à 21h, se trouvent sur les bords du lac. Ils proposent aux visiteurs de manger ou de siroter une bière lao sur le lac sous des paillotes flottantes. Vous pourrez alors admirer le magnifique paysage et passer un moment au calme et rempli de zénitude.

La boucle de Savannakhet au Laos blog voyage lifestyle lovelivetravel
La boucle de Savannakhet au Laos blog voyage lifestyle lovelivetravel
La boucle de Savannakhet au Laos blog voyage lifestyle lovelivetravel
La boucle de Savannakhet au Laos blog voyage lifestyle lovelivetravel
La boucle de Savannakhet au Laos blog voyage lifestyle lovelivetravel

Alors, tentez par l’aventure ? Qui, parmi vous, avez-vous déjà parcouru cette boucle de Savannakhet ?

La liste de ces lieux n’est pas exhaustive, je ne vous ai parlé que des incontournables. D’autres peuvent être visités telles que des mines de sel au village de Ban Nateuy ou les ruines à Phonesim.

Par ailleurs, si vous le désirez, n’hésitez pas à vous engouffrer dans la profonde campagne laotienne, vous pourrez être agréablement surpris !

La boucle de Savannakhet au Laos
5 (100%) 2 votes

Laisser un commentaire